AccueilChaîne du liveRechercherMembresS'enregistrerHub MiiversePartenairesConnexion

Partagez | 
 

 La Minute Film Poucrave 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cellyra
Lanceur d'Hériss
Lanceur d'Hériss
avatar

Membre
• Age : 25
• Localisation : Goulet Chanteguerre
• Loisirs : La poliorcétique
• Messages : 564
• Coins : 716


11072010
MessageLa Minute Film Poucrave 1

La Minute Film Poucrave 1

Les jeux poucraves c'était marrant, alors on va étendre ça aux films. Un film que j'ai revu y'a pas très longtemps, et qui est à haut degré de poucravitude. Non c'est pas Twillight. Le film poucrave qui sera détruit présenté ici est...

STAR WARS L'ÉPISODE 1 : LA MENACE FANTÔME

Tout fan de Star Wars vous le dira, la prélogie Star Wars, c'est le pire auto-massacre qu'un réalisateur de film ait pu faire. Alors que la trilogie originale de Star Wars (Episodes 4 à 6) étaient des films ULTRA KICK ASS bien foutus et bien réalisés pour le peu de pognon accordé avec peu d'effets spéciaux, la prélogie c'est tout l'inverse. Beaucoup de fric, plein d'effets spéciaux, et de la poucravitude à revendre. Je ne sais pas ce que Georges Lucas a fumé/sniffé/s'est injecté pendant les 14 ans qui séparent Return of the Jedi de The Phantom Menace, mais j'ai une certitude, c'était costaud.

En 1999 le glas sonne, The Phantom Menace sort en Salles. Une horde de fans se sera précipitées dans les salles de cinéma juste pour souffir, sans le savoir.
/!\ ATTENTION GROS SPOIL DU FILM A PARTIR DE MAINTENANT SI VOUS L'AVEZ PAS VU ET QUE VOUS COMPTEZ LE VOIR (pauvres de vous) NE LISEZ PAS /!\

Pourtant le film démarrait pas mal. La taxation des routes commerciales emmerde grave la Fédération du Commerce qui va alors répondre en imposant un blocus à la planète Naboo, parce que merde c'est chiant de payer des taxes. Mais voilà, ça plait pas non plus à la République Galactique, qui va alors envoyer 1 Jedi (Qui-Gon Jin) et son padawan (Owi-Wan Kenobi) ramener ces vautours de capitalistes à la raison. Sauf que la Fédération se rend compte que c'est des Jedi, et ils veulent les buter pour pas être emmerdés. Manque de pot ils se ramassent un Epic Fail dans la tronche.

Bref le début semble pas être mauvais, on revoit nos fameux sabrolasers qui nous avaient maqués depuis 14 ans, ça fight, c'est bien foutu. Et la le film continue. Et j'ai presque envie de rajouter un « malheureusement ». Le film aurait pu s'arrêter au bout des 10 premières minutes qu'on s'en serait pas plaints. On arrive sur la planète Naboo. C'est le gros bordel, et là nos 2 héros vont faire une rencontre... JAR JAR BINKS ! A la manière des Ewoks d'Endor, Jar Jar Binks est un Gungan de Naboo. Sauf que voilà, les Gungans, ils ont pas été gâtés par la Force niveau tronche. On sait pas trop ce que c'est, c'est un croisement entre amphibiens et humains... Bref, ils auraient pu être acceptables, dommage que l'imagerie numérique ne soit pas encore très au point et que du coup ça se voit trop que c'est animé numériquement. Mis à côté de vrais acteurs, la différence est assez visible. Bref, ils descendent dans la cité Naboo sous l'eau, et ils rencontrent le boss. Le dialogue peut se résumer à ceci

Qui Gon Jin « Attention y'a des droïdes fédéraux qui vont casser la gueule aux Naboos »

Boss Gungan « Rien à foutre des Naboos, c'est des fumiers »

Qui Gon Jin « Vous vivez en symbiose ça va vous faire trop mal quand même »

Boss Gungan « Allez vous faire foutre j'vous dis que c'est nawak c'que vous racontez »

En gros. Je vais pas vous réécrire tous les dialogues du film à ma sauce ça sert à rien, mais après ils sauvent Jar Jar Binks de la punition, et se barrent avec un véhicule Gungan (Après avoir envoyé chier quelqu'un tu leur donnes un véhicule pour qu'ils foutent le camp c'est bien connu).
Ensuite pour faire évoluer la situation, ils vont forcer le blocus pour aller à Coruscant, sénat galactique. Ils se font maraver la gueule comme c'est pas permis, et pourtant le petit R2 D2 sauve le vaisseau. Ensuite bla bla bla Padmé reine de Naboo félécite D2... Manque de pot ils se sont fait exploser leur Hyperdrive. Et là ils vont sur Tatooïne.

Jar Jar Binks qui jusque là ne dérangeait pas trop va commencer doucement à nous briser les noyaux. Et c'est là aussi que le scénario du film se transforme en un grand bordel de n'importe quoi.

Ils arrivent sur Tatooïne et vont chercher la pièce manquante. Ils vont chez un ferrailleur, Wattu, qui d'ailleurs est un des rares personnages que j'aime bien. Problème, ils ont pas la bonne monnaie. Mais par le plus grand des incommensurables hasards, l'esclave de Wattu, c'est Anakin Skywalker. Lui et Padmé se rencontrent pour la première fois, instant maudit qui pourrira tout l'épisode 2.

Bref après ils cherchent des moyens d'avoir du pognon ou la pièce qu'ils veulent. Entre temps on apprend que Anakin n'a pas de père, et qu'il a été enfanté par la Force. KOM SA FÉ TRO STIL JÉSU AC L'IMAKULÉ CONCEPSSION ET TOU !!!1 . Il se sera pas foulé Lucas niveau scénario pour sa prélogie.

Bref ils trouvent la technique, ils vont faire une course de pod avec un habile jeu de paris qui leur permettra de repartir avec la pièce qu'il cherchent si Anakin gagne.

Le pire instant du film commence. Pourquoi ? Parce qu'on y croit pas une seconde. La course de pod dure 15 voire 20 bonnes minutes. Problème, c'est réalisé entièrement en images de synthèse y'a qu'Anakin qui soit pas fait par ordinateur. Sachant qu'il se fait saboter son véhicule dès le départ, il gagne quand même la course. KOM ON SY ATTENDÉ TRO PA ! Je rajouterais qu'a cause de cette débauche d'imagerie informatique, le jeu d'acteur d'Anakin est absolument pas convainquant du tout.

Ensuite ça continue et ça s'enchaîne, c'est une succession de combats. Je reviendrais sur la guerre menée par les Gungans sur Naboo contre l'armée fédérale, qui mérite bien qu'on s'y attarde, pour aller directement à la fin du film. C'est le gros bordel, et Qui Gon ordonne à Anakin de se planquer dans un vaisseau. Mais ce sale gosse peut pas s'empêcher de tripoter à tout pour casser la gueule au méchants droïdes. Il y arrive, mais manque de pot le vaisseau s'envole en pilotage auto. Il arrive près du vaisseau de la fédération. Alors qu'une armée COMPLETE galère à essayer de maraver la gueule au vaisseau, Anakin arrive à trouver ZE MICRO FAILLE pour entrer dans le vaisseau, et tout péter dedans.

Aussi, Qui Gon devra se battre contre Darth Maul. Et on voit Obi Wan Kenobi qui comme un con essaie de rejoindre son maître pour l'aider, mais qui à chaque fois arrive à la bourre et se fait barrer la route par une porte. Résultat Qui Gon se fait buter.

Et c'est exactement de ça dont je veux parler. TOUT LE PUTAIN DE FILM EST BASÉ SUR D'HEUREUX CONCOURS DE CIRCONSTANCES ! C'est justifié par « C'est la Force qui l'a voulu lolilol ». Ça manque cruellement de crédibilité.

Revenons en à cette bataille Gungan vs Droïdes de la fédération. TOUTE LA SCENE SANS EXCEPTION EST FAITE EN IMAGE DE SYNTHESE. J'ai jamais rien eu contre les images de synthèses, problème, Lucas en a trop abusé pour ce film. Du coup en regardant cette scène, j'ai eu plus l'impression de regarder un Disney-Pixar qu'un Star Wars.

Ajoutez à cela un manque flagrant de charisme de 80% des personnages du film, et vous commencez doucement à massacrer Star Wars.
Mais encore cet épisode 1 malgré sa quantité de défauts, reste agréable à voir si on ferme les yeux sur cet abus d'effets spéciaux informatisés qui rend les jeux d'acteurs 100% non crédibles. Ce qui n'est pas le cas de l'épisode 2, dont je vous ferais un article aussi, car c'est le pire Star Wars ever.
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

La Minute Film Poucrave 1 :: Commentaires

avatar
Re: La Minute Film Poucrave 1
Message le Dim 11 Juil - 15:36 par A.Mach
Beuh, je pensait que t'allais parler du Hollyday special moi :(
 

La Minute Film Poucrave 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One-Nintendo :: Dégénérescence Obsessionnelle-
Sauter vers: